Les demi-masques et les masques complets sont toujours utilisés en combinaison avec des cartouches filtrantes contre les particules, les gaz ou les vapeurs ou une combinaison des deux. Une cartouche filtrante est un filtre à visser et à changer quand il est saturé.

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans les différents pictogrammes, normes et labels. Avec un peu d’aide, vous trouverez sur l’emballage toutes les informations requises. Vous pourrez ainsi toujours faire votre choix en connaissance de cause ! Suivez par ailleurs toujours les instructions du mode d’emploi pour une utilisation correcte.

A B E K P

Quesaco ? Vous pourrez retrouver les lettres A, B, E, K et P sur les filtres amovibles des protections respiratoires ou des masques faciaux. Chaque lettre et chaque couleur représente la substance toxique pour laquelle le filtre offre une protection. A, B, E et K sont des gaz. P concerne des particules.
Le chiffre qui accompagnait parfois les lettres indique la classe de filtre anti-gaz. Cette classe communique la concentration maximale admise de particules dans l’air.
1 = max. 0,1 % vol (ce qui équivaut à 1000 ppm, c’est-à-dire particules par million)
2 = max. 0,5 % vol (ce qui équivaut à 5000 ppm)

ABEKP-filtreN’utilisez les filtres qu’une seule fois par session. Une fois le filtre entré en contact avec une substance, il ne pourra pas être utilisé pour une autre substance. Un filtre portant la mention AE, par exemple, vous protège contre les vapeurs organiques et les gaz acides. Après avoir été utilisé comme protection contre les gaz acides, le filtre ne pourra plus être utilisé pour des vapeurs organiques. Le filtre est en effet affecté et son efficacité ne sera plus suffisante pour les autres substances.

Pourquoi porter une protection respiratoire ?

Des dangers latents ne pouvant être identifiés immédiatement se cachent souvent dans l’environnement de travail. Ces dangers risquent de provoquer des problèmes de santé irréversibles et, dans le pire des cas, d’entraîner des risques de décès.

C’est pourquoi il convient de protéger vos voies respiratoires autant que possible contre les influences néfastes des particules, des gaz, des fumées et des vapeurs se trouvant dans l’air ambiant.
Les protections respiratoires vous protègent des particules solides, des fibres, des microorganismes, des brouillards et des aérosols (gouttelettes et particules en suspension).

En résumé


Protégez-vous toujours autant que possible. Choisissez un équipement de protection individuelle adapté aux activités que vous avez à exécuter. Vous travaillerez ainsi en toute sécurité mais également de manière ergonomique et confortable.

  • Grâce aux codes de couleur, vous pouvez toujours choisir le bon filtre pour chaque activité
  • N’utilisez chaque filtre qu’une seule fois
  • Utilisez le filtre pour un seul type de gaz ou de substance
  • Choisissez toujours une protection respiratoire certifiée EN 149
  • Tenez compte des risques possibles et protégez-vous au maximum
  • Veillez toujours à votre confort et à votre sécurité
  • Conseil : n’oubliez pas les gants de protection et les lunettes de sécurité
  • Conseil : trouvez le produit qui vous convient dans le magasin de bricolage ou le centre de jardinage le plus proche