De nombreux gants de jardinage et de travail Busters satisfont à la norme EN 388:2016. Mais que signifie exactement la norme EN 388 ?

Il n’est pas toujours facile de se familiariser avec les différents pictogrammes, normes et étiquettes apposés sur les gants. Avec l’aide appropriée, vous pouvez trouver les informations nécessaires sur chaque emballage. De cette façon, vous faites toujours le meilleur choix dans votre magasin de bricolage. Suivez toujours les instructions dans le mode d’emploi pour une utilisation adéquate.

Guide des résistances 1, 2, 3, 4

Les gants conformes à la norme EN 388 vous protègent contre les risques mécaniques. Ils présentent le pictogramme avec un marteau et une planche. Les résistances sont :

  • Résistance à l’abrasion (A)
  • Résistance à la coupure (B)
  • Résistance à la déchirure (C)
  • Résistance à la perforation (D)
  • Résistance à la coupure ISO (E)
  • Protection contre les chocs (F)

Comprendre le pictogramme EN 388

Le pictogramme d’exemple ci-dessous présente des lettres, mais celles-ci sont remplacées sur l’emballage par les scores, exprimés en chiffres et en autres lettres. Ces chiffres indiquent les scores obtenus par les gants par rapport aux résistances susmentionnées. Il va de soi que tous les scores ne doivent pas être élevés. Par exemple, si vous souhaitez enlever un arbuste épineux de votre jardin, la résistance à la perforation est très importante. La résistance à l’abrasion des gants l’est moins.

EN388 norme résistancesComment teste-t-on la norme EN 388 ?

Pictogramme EN388 résistance coupureLe score indique à quelle fréquence le gant de travail peut être éraflé, perforé ou coupé avant de se briser. Plus le chiffre est élevé, plus la protection est efficace pour protéger contre ce danger.
Par exemple, le gant résistant à la coupure Anti Cut de Buster est confirme à la norme EN 388 avec un score de 4X43C. Une excellente résistance à la perforation et à la coupure ISO est mentionnée, il convient donc parfaitement à un travail avec des outils coupants. Le X peut être déroutant, mais c’est très simple : si un test de résistance à la coupure ISO est effectué, la résistance normale à la coupure n’est pas testée.

Résistance à l’abrasion

La résistance à l’abrasion ou à l’éraflure est exprimée par un score de 1 à 4. Elle est déterminée par le nombre de cycles auquel la paume du gant peut résister. Ou par le nombre de fois que la paume peut être frottée avant que le gant ne protège plus.

Pour les manipulations de matériaux rugueux, choisissez de préférence des gants de sécurité avec une résistance à l’abrasion élevée.

  • Le score 1 vous protège contre 100 cycles minimum
  • Le score 2 vous protège contre 500 cycles minimum
  • Le score 3 vous protège contre 2000 cycles minimum
  • Le score 4 vous protège contre 8000 cycles minimum

Résistance à la coupure

La résistance à la coupure est exprimée par un score de 1 à 5. Elle est déterminée par le nombre de cycles nécessaires pour parvenir à couper le matériau du gant. Le score, ou l’indice, est obtenu par une combinaison de tests sur le gant et d’un matériel de référence.

  • Le score 1 possède un indice de protection de 1,2
  • Le score 2 possède un indice de protection de 2,5
  • Le score 3 possède un indice de protection de 5
  • Le score 4 possède un indice de protection de 10
  • Le score 5 possède un indice de protection de 20

Le score « X » signifie que le test de résistance à la coupure ISO a été effectué. Ce dernier remplace le test de résistance à la coupure normale.

Résistance à la déchirure

La résistance à la déchirure est exprimée par un score de 1 à 4.
Elle est déterminée par la force nécessaire pour parvenir à déchirer la paume du gant.

  • Le score 1 vous protège contre 10 N minimum
  • Le score 2 vous protège contre 25 N minimum
  • Le score 3 vous protège contre 50 N minimum
  • Le score 4 vous protège contre 75 N minimum

Résistance à la perforation

La résistance à la perforation ou à la pénétration est exprimée par un score de 1 à 4. Elle est déterminée par la force nécessaire pour parvenir à perforer la paume du gant. Ou par la force qu’il faut exercer pour pousser un objet pointu sur la paume avant de perforer le gant. Quand vous travaillez avec des outils coupants, optez de préférence pour des gants de jardinage ou de travail avec une résistance à la perforation élevée.

  • Le score 1 vous protège contre 20 N minimum
  • Le score 2 vous protège contre 60 N minimum
  • Le score 3 vous protège contre 100 N minimum
  • Le score 4 vous protège contre 150 N minimum

Résistance à la coupure ISO

Les gants qui disent offrir une résistance à la coupure élevée doivent avoir réussi le test de résistance à la coupure ISO. Il remplace alors le test de résistance à la coupure normale. Le score est exprimé de A à F sur la base de l’effritement du couteau pendant le test.

Ce test est un ajout récent. L’ancien pictogramme avec les 4 premières résistances est donc toujours affiché sur les gants de travail pour lesquels le certificat précédent est toujours valide.

Protection contre les chocs

Le dernier score sous le pictogramme EN 388 est P (ou rien si non testé). Il s’agit du test d’impact pour les gants spécifiques qui protègent contre les chocs, par exemple avec des bandes en caoutchouc sur le dessus du gant. Le test est réussi si aucune déchirure ou fissure n’apparaît sur le gant après un choc de 2,5 kg. L’énergie transférée peut également atteindre 7 kN maximum. Le test est effectué uniquement pour les gants de travail spécifiques. Si le test n’a pas été effectué, ou si les gants ne l’ont pas réussi, il n’y a rien d’indiqué.

Ce test est aussi un nouvel ajout. Les certificats actuels sont toujours valides, donc cette résistance n’est pas encore mentionnée sur tous les gants de travail.

Outre la norme EN 388, il existe des normes supplémentaires pour des risques spécifiques. Par exemple, la mesure dans laquelle le gant de travail protège de la chaleur ou dans laquelle le gant de jardinage est étanche à l’eau. Utilisez les pictogrammes de toutes les normes afin de choisir la protection adaptée à chaque travail.

En résumé

Protégez-vous toujours le mieux possible. Choisissez l’équipement de protection individuelle adapté à chaque travail en particulier. Ainsi, vous allierez la sécurité, la qualité et le confort.