Guide de protection

Comprendre la Norme EN 166

By 14 juin 2017 No Comments

Quelle est la signification de la norme EN 166 apposée sur les lunettes de sécurité ? Des lunettes de sécurité doivent être conformes à la norme EN 166 et ont pour but de prévenir les irritations et inflammations des yeux, voire la cécité complète. La conception des lunettes et les matériaux utilisés doivent satisfaire à des exigences strictes.

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans les différents pictogrammes, normes et labels. Avec un peu d’aide, vous trouverez sur l’emballage toutes les informations requises. Vous pourrez ainsi toujours faire votre choix en connaissance de cause ! Suivez par ailleurs toujours les instructions du mode d’emploi pour une utilisation correcte.

Des lunettes de sécurité conformes à la norme EN 166 vous protègent des impacts. En utilisant des lunettes de sécurité adaptées, vous éviterez que des échardes, des éclaboussures ou d’autres projectiles dangereux ne touchent vos yeux. Il est essentiel que les lunettes de sécurité utilisées satisfassent pleinement à la norme EN 166. Seules les protections oculaires dont les verres et la monture sont conformes à la norme EN 166 sont validées et peuvent arborer le label CE.

La norme EN 166 sera également mentionnée sur les verres et la monture. Les lunettes monobloc (fabriquées d’une seule pièce), par contre, sont testées en entier et ne portent dès lors qu’une seule fois le marquage EN 166.

Les verres des lunettes de sécurité

Les verres montés dans des lunettes de sécurité doivent satisfaire aux conditions de la norme EN 166 :

  • Ils sont fabriqués en (verre ou) plastique minéral
  • La zone optique de chaque œil doit au minimum s’étendre sur 32 mm horizontalement et 25 mm verticalement
  • Force mécanique : les lunettes doivent résister au choc .d’une bille d’acier de 43 grammes et de 22 mm de diamètre lancée à une vitesse de 5,1 m/s. Ce test est réalisé à -5 °C et + 55 °C
  • Elles doivent laisser passer au moins 75 % de la lumière
  • Les propriétés du matériau ne doivent pas changer après une exposition aux UV
  • Les lunettes ne peuvent pas être combustibles. Les verres ne peuvent pas s’enflammer ni fondre au contact d’une baguette chauffée à 650 °C jusqu’à ce que celle-ci soit ramenée à 300 °C

Monture

La monture doit satisfaire aux conditions de la norme EN 166 :

  • Résistance à la corrosion, ne peut rouiller
  • Les parties en contact avec la peau ne peuvent pas être allergènes ni irritantes
  • Doit être facile à désinfecter
  • Force mécanique : les lunettes doivent résister au choc d’une bille d’acier de 43 grammes et de 22 mm de diamètre lancée à une vitesse de 5,1 m/s. Si les lunettes comportent des verres fixes, ce test est réalisé à une fourchette de températures de -5 °C à + 55 °C
  • La monture ne peut pas être combustible. Elle ne peut pas s’enflammer ni fondre au contact d’une baguette chauffée à 650 °C jusqu’à ce que celle-ci soit ramenée à 300 °C
  • Un opticien doit pouvoir adapter les lunettes

Norme EN 170

Les lunettes de protection répondant à la norme EN 170 sont dotées de verres avec filtre ultraviolet (UV).
Elles conviennent dès lors pour une utilisation à l’extérieur. Attention, elles ne protègent pas contre la lumière vive du soleil à l’instar des lunettes solaires.

En résumé


Des lunettes ne seront considérés comme lunettes de protection que si elles respectent la norme EN 166. Si les lunettes sont également certifiées EN 170, elles offrent une protection supplémentaire contre les UV.
Protégez-vous toujours autant que possible. Choisissez un équipement de protection individuelle adapté aux activités que vous avez à exécuter. Vous travaillerez ainsi en toute sécurité mais également de manière ergonomique et confortable